Autographe Lettre Signée

Duc de PADOUE Lettre autographe signée au Cardinal FESCH héritage NAPOLEON


Duc de PADOUE Lettre autographe signée au Cardinal FESCH héritage NAPOLEON
Duc de PADOUE Lettre autographe signée au Cardinal FESCH héritage NAPOLEON

Duc de PADOUE Lettre autographe signée au Cardinal FESCH héritage NAPOLEON   Duc de PADOUE Lettre autographe signée au Cardinal FESCH héritage NAPOLEON

Jean-Thomas ARRIGHI de CASANOVA, duc de PADOUE. (1778 - 1853), général dEmpire.

Arrighi » au cardinal FESCH. Paris 19 mai 1836 ; 2 pages in-4°. Belle et passionnante lettre où il est question de lhéritage de la mère de Napoléon et de lempereur. Le duc de Padoue exprime son désir de récupérer le médaillon de Napoléon, unique souvenir, qui était destiné au Roi de Rome, décédé depuis, dans la succession de Madame Mère. Il se désole davoir été oublié dans le testament de lempereur alors que ceux qui ont été gratifiés sont des ingrats.

« Monseigneur, Jétais bien impatient de recevoir de vos nouvelles depuis la perte douloureuse de Madame [Laetizia Bonaparte, demi-sur du cardinal Fesch de 12 ans son aînée], et vos lettres des 16 et 18 avril mont fait le plus grand plaisir par les détails quelles renferment et que je connaissais déjà en partie. Je regrette beaucoup que Madame nait pas disposé en faveur du roi Joseph de tout ce que lEmpereur avait destiné à son fils ou quelle nait pas désigné les portions de cet héritage à chacun deux nominativement : jaime à croire, cependant, quoique vous ne me le disiez pas, quelle a pourvu à tous de manière à éviter toutes difficultés dans le partage, ainsi que je vous en ai exprimé plusieurs fois le désir.

Votre Eminence ne me dit pas non plus si Madame a bien voulu penser à moi, ainsi que vous avez bien voulu me lannoncer de sa part, pour un des objets destinés au Roi de Rome [le fils de Napoléon]. Elle mavait fait écrire dans le temps par M. Robaglia que le médaillon serait pour moi. Nayant pas été compris dans le testament de lEmpereur pour le plus petit souvenir, ce qui ma été très sensible, en voyant tout de ses légataires qui se sont montrés ingrats envers lui, envers son fils et toute sa famille , et me serait pénible de ne pas avoir quelque chose qui puisse me dédommager de cet oubli. Jespère que le partage de lhéritage de Madame se fera à lamiable entre tous ses enfants : pour mon compte, je serais très péné dapprendre quil peut sélever la moindre difficulté entre eux, et quon ne respecte pas religieusement ses dernières volontés comme celle de lEmpereur. Ma mère et mes enfants sont sensibles à votre souvenir et vous offrent, ainsi que moi, lhommage du plus respectueux et sincère attachement.

Je vous prie de disposer entièrement de moi pour tout ce que vous jugerez utile de mordonner ». Jean-Thomas Arrighi de Casanova duc de Padoue , cousin de Napoléon du côté de son père, natif de Corte en Corse, proche de Joseph Bonaparte, est nommé gouverneur puis représentant de la Corse par Napoléon, aide de camp du général Berthier, il participe et se distingue lors des campagnes napoléoniennes en Egypte, à Austerlitz, Friedland, Essling, Wagram etc Il représente la mère de Napoléon lors de la succession de lempereur en janvier 1834. Il prend sa retraite militaire en 1837.

Malgré la fin de lempire, il reste fidèle au malheur en gardant pour l'Empereur et pour tous les membres de sa famille une affection sincère. L'item "Duc de PADOUE Lettre autographe signée au Cardinal FESCH héritage NAPOLEON" est en vente depuis le mardi 10 novembre 2020. Il est dans la catégorie "Livres, BD, revues\Livres anciens, de collection". Le vendeur est "cyril2472" et est localisé à/en LYON, Rhône-Alpes. Cet article peut être livré partout dans le monde.


Duc de PADOUE Lettre autographe signée au Cardinal FESCH héritage NAPOLEON   Duc de PADOUE Lettre autographe signée au Cardinal FESCH héritage NAPOLEON